Le Pogam Jean-Luc

Imprimer
PDF

jl le pogamNé en 1957 à Brest, Jean-Luc Le Pogam s’est rebellé contre le système scolaire dès son plus jeune âge. Il s’inscrivait dès lors dans un cursus des plus décousus :tour à tour banquier repenti, journaliste/critique en bandes dessinées et rock en radios et revues, enseignant, attaché de presse de festivals, membre du comité organisateur du festival bd Quai des Bulles de St Malo et responsable du plateau d’animations : « Zic & Bulles Café », auteur-scénariste-metteur en scène pour le théâtre Jeunesse...

Commentaire après Salon : "Organisation générale excellente à tous points de vue. C'est le Salon le plus chaleureux que je connaisse"


Il jetait aussi son dévolu dans la pratique de la voile et de la musique… Le rock plus particulièrement.

Dès 1982, le mélomane découvrait enfin le meilleur moyen de partager sa passion avec le plus grand nombre, autrement qu’en éjectant les décibels à travers les murs de son appartement !

Passion de toutes les musiques, passion de l’image, de la bande dessinée pour laquelle on citera entre autres Bourgeon, Bilal, Makyo, Le Page, … Passion du spectacle vivant et contemporain le plus déjanté issu des travaux de troupes comme Rammstein, Royal De Luxe, La Fura Dels Baus et autre Compagnie Von Magnet qui l’inspireront dans la mise en scène de ses pièces de théâtre pour le jeune public. Passion de l’écriture et de la connexion humaine aussi, pour lesquelles un seul nom revient dès lors : celui de Yves Simon. D’après le Finistérien, ces arts s’interconnectent indéniablement tous entre eux.

C’est en 1999, alors qu’il travaille pour le festival Quai des bulles de Saint Malo, qu’il rencontre Jean Failler. L’écrivain ne lui présente pas sa célèbre héroïne Mary Lester, mais ses deux héros pour enfants : Filosec et Biscoto. Le Brestois est immédiatement sous le charme de leurs aventures et décide de se mettre à l’ouvrage. S’en suivront deux dossiers pédagogiques : Les naufragés de l’île sans nom et Le manoir des hommes perdus destinés aux classes de CM et de 6ème.
En 2005, Monnaie de singe, quatrième aventure des deux garnements de Pont Aven scellera la collaboration entre les deux hommes.
Jean conseille par la suite à Jean-Luc de poursuivre seul son chemin des écritures…
Sitôt dit, sitôt fait…
Le scénario des Mange-Rêve étant déjà en cours, il ne reste plus à son auteur qu’à en coucher les premiers pas sur le papier.
De 2006 à 2010, la trilogie du grand froid grandira avec ses lecteurs et Les Mange-Rêve devient une série destinée tous ages..

Bibliographie :

Les naufragés de l'île sans nom. Dossier pédagogique pour l'école élémentaire et le collège. Éditions Édélios.

Le manoir des hommes perdus. Dossier pédagogique pour l'école élémentaire et le collège. Éditions Édélios.

Monnaie de singe (avec Jean Failler). Éditions du Palemon

LES MANGE-RÊVE Vol.1 Le Grand Dérèglement. Éditions du Palemon

LES MANGE-RÊVE Vol.2 La route du nord. Éditions du Palemon

LES MANGE-RÊVE Vol.3 Tombmor. Éditions du Palemon

mange-reve mangereve 2 mangereve 3 mangereve 4

Voir Site de l'Auteur : : www.myspace.com/mangereve

 

http://www.facebook.com/pages/Bretagne-France/LES-MANGE-REVETrilogie/60243598294#!/pages/Bretagne-France/LES-MANGE-REVETrilogie/60243598294?v=wall

dates

Recherche

ÉDITION 2010

Vous parcourez actuellement l'archive du site de l'Édition 2010 du Salon du Livre de Mer.
Pour revenir au site de l'Édition 2014, cliquez ICI.