LES CONFERENCES

Imprimer
PDF

Le cycle de conférences : « La Mer : Un Océan de Connaissances »


(Entrée libre-Chapiteau à l'Herbaudière)


conférence 1 conférence 2

Un cycle de conférences sur le site même du Salon à L'Herbaudière, qui  mobilise les instituts, les chercheurs et écrivains du monde maritime.


 

Vendredi 11 juin à partir de 9h00.

"L'eau, source de vie, Conférence de l'UNICEF à l'intention des scolaires.

unicefAujourd'hui, dans le monde 1,1 milliard de personnes n'ont pas accès à l'eau potable, soit un sixième de la population mondiale. 2,2 millions de personnes dans les pays en développement, principalement des enfants, meurent chaque année de maladies liées au manque d'eau potable ...


 

Le samedi 12 juin à 10h00.

- "La Politique Maritime de la France", de Jean-François TALLEC (Secrétaire Général de la Mer).

j f tallecJean-François TALLEC a tout d'abord débuté comme professeur à l'école d'administration des affaires maritimes. En 1981, il est nommé Directeur Départemental des Affaires Maritimes de la Guadeloupe. Sous-Préfet de Toul en 1987, il devient en 1989 Secrétaire Général de la Mission interministérielle pour la reconstruction de la Guadeloupe. Secrétaire Général de la Préfecture de la Guadeloupe entre 1991 et 1994, il part en Midi-Pyrénées pour le même poste. Il est promu Sous-Préfet de Dunkerque en 1997. Nommé en 2001 Préfet de Saint-Pierre-et-Miquelon puis de l'Indre et enfin de l'Yonne, il était jusqu'alors Préfet de Dordogne.


 

Le samedi 12 juin à 14h00

- "Le niveau de la mer, indicateur du changement climatique", de Bruno VOITURIEZ (Membre de l'Académie de Marine)

 

b-voituriez[Ancien Directeur de Recherche IRD (ex ORSTOM), Membre de l’Académie de Marine, Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure des Industries Chimiques de Nancy (1962), DEA d'Océanographie Physique ParisVI (1966), Doctorat d'Etat Sciences (1983)

Domaines de recherche : Etudes des mécanismes physiques contrôlant la production biologique des océans tropicaux, Rôle des océans dans la variabilité climatique

Fonctions exercées : 1970-1979 au Centre de recherches océanographiques d'ABIDJAN: Responsable des programmes de recherche du Navire de recherche CAPRICORNE mis à disposition de l'ORSTOM dans l'Atlantique tropical, 1982-1989:Chef du Service d'océanographie physique et spatiale de l'IFREMER, 1989-1992:Directeur d'objectif: Programme Géosphère Biosphère de l'IFREMER, 1985-1992:Coordinateur national des programmes internationaux TOGA (tropical ocean and global atmosphère) et WOCE (World ocean circulation experiment) ,composantes océanographiques du Programme Mondial de Recherche sur le climat de l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM) et de la Commission Océanographique Intergouvernementale (COI), 1992-1994:Directeur Délégué chef du Département Terre-Océan-Atmosphère de l'ORSTOM, 1994-1998:Directeur de la programmation à l'ORSTOM, 1999-2002 : Directeur du Centre de Recherche Halieutique Méditerranéenne et Tropicale de Sète

Comités nationaux et internationaux :SCOR Working Group 56:Upwelling Equatorial (1976-1982), Comité scientifique de la revue Oceanologica Acta (1977-1982), Représentant de la France à lIntergovernmental Toga Board de l'OMM et de la COI. (1987-1992), Représentant de la France à l' Intergovernmental Woce Pannel de l' OMM et de l' ICSU. (1990-1992), Membre du Comité des Programmes d'observation de la terre du CNES (1990-1994), Représentant de l'IFREMER puis de l'ORSTOM au comité exécutif PIGB/France puis membre du Comité Scientifique français du PIGB.
Membre du Conseil Supérieur de la Météorologie et Comité Scientifique de Météo-France(1988 1992), Président du Comité National Français pour la COI (Commission Océanographique Intergouvernementale de l'UNESCO) 1992-1997]

Thème :

L’ océan joue un rôle primordial dans le   système climatique dont il contrôle les variations aux échelles décennales. Mais, opaque et peu hospitalier pour l’homme,  il était particulièrement difficile à appréhender jusqu’à ce que les moyens satellitaires permettent d’en faire une couverture globale et continue dans ses trois dimensions.

La mesure depuis l’espace des variations du niveau de la mer est une véritable révolution. Elle permet   d’accéder aux courants océaniques et à leurs variations et de mettre ainsi en place des systèmes opérationnels performants de prévision de l’océan. Le niveau moyen de la mer est aussi le meilleur indicateur du changement climatique puisque ses variations intègrent à la fois les variations de température et les transferts  d’eau des continents vers l’océan(fonte des glaciers et calottes polaires,  modification du cycle hydrologique).  Les moyens satellitaires permettent maintenant de faire la part de ces différentes composantes intervenant dans l’élévation du niveau moyen des océans et d’améliorer les modèles de simulation de l’évolution du climat.


Le samedi 12 juin à 15h00

"En mer : voyage photographique", de Farid ABDELOUAHAB. (Conférence d'1h15 environ, accompagnée d'une projection de quelques 120 photographies)

farid-abdelouahab[FARID ABDELOUAHAB (né en 1965). Diplômé d’un troisième cycle à la Sorbonne Farid Abdelouahab est écrivain, historien de l’art et commissaire d’expositions (chaque année pour le festival international des Rendez-Vous de l’Histoire). Après avoir été, un certain temps, missionné et chargé de collections pour le Ministère de la Culture et le musée du château de Blois, il se consacre à l’édition]

 

Thème :

Une histoire de la photographie en mer ... Quand le navire quitte le quai en laissant disparaitre dans son sillage la terre ferme, s'ouvre alors aux regards un autre monde fait d'embruns et de tempêtes, de travaux et de joies, d'horizons infinis et de solitude ...

Depuis la fin du XIXe, photographes célèbres, navigateurs de renommée, auteurs anonymes ou encore grands aventuriers ont immortalisé d'un déclic l'appel de la mer et l'âme de la traversée.

En s'orchestrant comme un périple océanique, sensible et poétique, cette conférence en présente les principaux chefs d'oeuvre. Images emblématiques, souvent inédites, des beautés de la navigation, ou bien trésors anodins nés du hasard des errances sur les eaux, qui marquent pour toujours aux quatre coins du monde, rêveurs impénitents, marins, passagers et voyageurs de tous pays...

 

 

Le samedi 12 juin à 16h15

- "Entre imaginaire et réalité, le grand bestiaire des mers", de Jean-Baptiste DE PANAFIEU.

j.b-de panafieu[Jean-Baptiste de Panafieu est auteur scientifique. Professeur agrégé de sciences naturelles et docteur en océanographie biologique, il écrit des livres documentaires scientifiques pour le grand public et pour les enfants. Il a notamment consacré de nombreux titres à l’écologie marine et à l’évolution des êtres vivants. Il réalise également des films documentaires pour la télévision, donne des conférences, conçoit des expositions et participe à des expéditions en tant que conseiller scientifique.]

Thème :

Monstres terrifiants, poissons délicieux, coquillages précieux : source d'inspiration ou matières premières, nous profitons depuis toujours des trésors que nous offrent les océans. Conteurs, moralistes, pêcheurs, artisans, biologistes, tous ont trouvé dans le monde marin de quoi satisfaire leurs besoins mais aussi de quoi nourrir leur imagination et leur curiosité. Aujourd'hui, l'exploitation des océans montre ses limites, mais leur exploitation n'a pas fini de nous faire rêver ...


 

 

 

Le samedi 12 juin à 18h00

- "Xynthia en Vendée et la vulnérabilité des zones humides du littoral français", de Fernand VERGER.
fernand_vergerGéographe, spécialiste des espaces littoraux, sa thèse principale de doctorat d'état, Marais et Wadden du littoral français (1969) qui lui a valu le prix Gay de l’Académie des sciences et le prix Fournier de la Société de géographie de Paris portait sur l'étude physique des marais maritimes et de leurs marges. Aujourd'hui, Fernand Verger s'intéresse tout particulièrement aux conséquences possibles de l'élévation du niveau de la mer dans les marais littoraux. Il est président de la Commission scientifique de la Mission Mont-Saint-Michel et membre du conseil scientifique du Conservatoire du littoral.


 

Le dimanche 13 juin à 10h00

- "Les marins de l'île d'Yeu dans l'aventure polaire", de Jean-Paul LEGER avec la participation de Jean-François HENRY.

jp-leger[Jean-Paul Léger est né à l’île d’Yeu en 1950. Ancien officier de la marine marchande, il a sillonné toutes les mers du globe de 1967 à 1977 et connu des expériences originales et variées : expédition polaire dans l’Antarctique, embarquements multiples : cargos long-courriers, navires océanographiques, pétroliers, minéraliers mais aussi ravitailleur des îles dans le Pacifique Sud et stationnaire dans l’Océan Indien. Il est également l'auteur d'un récit "Au gré des ondes, par-delà les océans" où il témoigne d'un métier aujourd'hui disparu, celui de radio, l'homme du morse.]

Thème :

Devenu par la suite officier des Affaires maritimes, il consacra une grande partie de sa carrière à l’organisation et la coordination du sauvetage en mer.

Des marins embarqués avec DUMONT-DURVILLE à bord de l'Astrolabe (Jean-Nicolas CHALOT et Sébastien COSTIOU), Raymond SAMZUN, participant à la première expédition polaire en terre Adélie à bord du "Commandant Charcot" puis témoignage de l'auteur de 13 mois passés dans les glaces du pôle sud comme radio ...



Le dimanche 13 juin à 11h00

- "La piraterie de nos jours", de l'Amiral Laurent MERER .

l-mererLaurent Mérer a effectué toute sa carrière au sein de la Marine Nationale. Il embarque sur une quinzaine de bâtiments de surface de tous types sur toutes les mers du globe pour les missions les plus variées.Il commande quatre de ces navires, en Atlantique, dans le Pacifique et en océan Indien. Il est engagé dans les opérations du golfe arabo-persique pendant le conflit Iran-Irak, puis dans celles de lutte contre le terrorisme et la piraterie après les attentats du 11 septembre 2001. Au commandement de la zone maritime de l’océan Indien il dirige les opérations de guerre contre le terrorisme et la piraterie, en coopération avec la Vème flotte américaine ...


 

Le dimanche 13 juin à 14H00

- Chroniques du Cap-Horn, de Brigitte et Yvonnick LE COAT .

b et y-le coat[Les auteurs disposant d’une iconographie inédite ou rare, l’éditeur a choisi de publier CAP HORN sous la forme d’un album richement illustré. Brigitte et Yvonnick Le Coat, jeunes retraités du CNRS et de l’Université, se sont passionnés pour le cap Horn parce que les grands-pères d’Yvonnick naviguaient sur des grands voiliers cap-horniers.]

Thème :

La route du Cap-Horn est des plus difficiles, mais il y a 200 ans, il n'y en avait pas d'autre pour passer de l'Atlantique au Pacifique en mer libre. L'épopée des Cap-Horniers est présentée à travers le voyage d'un voilier depuis différents ports de France jusqu'aux rades à nitrate du Chili, aux réserves de grain de Californie et d'Australie, aux forêts du nord-ouest des Etats-Unis ou encore aux carrières de nickel de la Nouvelle-Calédonie ...

Des photographies trouvées chez les descendants des Cap-Horniers, présentées dans un montage vidéo ponctué par la lecture de textes de marins, témoignent avec force de la vie de ces grands professionnels de la Marine Marchande ...



Le dimanche 13 juin à 15h00.

- "Secret des algues", de Véronique LECLERC et Jean-Yves FLOC'H.

secret des alguesQuel lien entre les taches rouge-sang sur la neige et les algues géantes de certaines mers ? Quelles analogies entre les algues qui colorent certains lacs pollués et celles qui interdisent périodiquement la consommation de mollusques marins ? Comment certaines algues font-elles pour "grimper" aux arbres ou sur les toitures de certaines habitations ? Quelles sont les substances qui les constituent et dont on vante périodiquement les vertus ? Voilà quelques-unes des questions auxquelles cet ouvrage tente de répondre. Il soulève un petit coin du voile qui recouvre les étranges secrets des algues tout en proposant quelques clés, noms scientifiques et termes techniques, qui permettront aux plus curieux d'ouvrir plus grandes les portes de ce monde fascinant que le langage courant appelle "Algues".


 

Le dimanche 13 juin à 16h30

- "La biodiversité marine et changement climatique", de Patrick GEISTDOERFER (Membre de l'Académie de Marine)

p-geistdoerfer

[Océanographe et officier de Marine (h), docteur d’Etat ès sciences, directeur de recherche CNRS (h). Président de la section « Navigation et océanologie » de l’Académie de Marine et Rapporteur général de la commission des prix littéraires de l’académie. Professeur d’océanographie à l'École Navale et directeur du Laboratoire d'océanographie de cette école (1987-2001). Participation à des opérations navales dans des zones de crise (détroit d’Ormuz, 1989, guerre du Golfe, 1991). Participation à de nombreux programmes de recherche français et internationaux sur les grandes profondeurs océaniques, sur les flux de matière dans les océans, sur l'hydrothermalisme sous-marin, sur les fronts océaniques et l'écosystème pélagique (propriétés dynamiques, physico-chimiques et biologiques, bioluminescence). Nombreuses campagnes océanographiques sur tous les océans à bord de navires français et étrangers. Plongées dans les océans Atlantique et Pacifique à bord des submersibles français "Cyana" et "Nautile", américain "Alvin" et japonais "Shinkai 6500". Plus de cent quatre-vingt dix articles dans des revues françaises ou internationales, plusieurs livres (océanographie, biologie marine, certains pour les enfants) dont les plus récents : « La vie dans les mers » (collection Que sais-je ?, PUF, 1997), « Océanographie générale » (InfoMer, 2002), « La Mer et les océans » (Collection L’Esprit des Sciences, Ellipses, 2005). Membre du club des Argonautes. Chevalier de la Légion d’honneur, officier de l’Ordre national du mérite, chevalier du Mérite maritime.]

Thème :

La vie océanique a non seulement subi les événements qui ponctuèrent les temps géologiques mais dès son apparition elle a interagi avec l’atmosphère et a contribué à modifier l’air et l’eau qui enveloppent la Terre, les différentes formes qu’elle a prises ne cessant de se modifier, d’évoluer. Cette interaction entre les écosystèmes marins et les climats peut-être mise en évidence sur de longues séries chronologiques mais les effets du climat sur les espèces et les écosystèmes marins peuvent se faire sur plusieurs échelles de temps et à différents niveaux. Dans quelle mesure, de nos jours, l’évolution du climat, le changement climatique, a-t-il des conséquences sur les espèces marines et sur les pêches maritimes ? La complexité extrême des phénomènes biologiques, le fait que chaque groupe, chaque espèce a une réponse différente de celles des autres, aux variations des facteurs climatiques et océanographiques, font que les réponses sont complexes et, en ce domaine, les prévisions pour le siècle qui commence difficiles à établir avec certitude.


En plus

 

Jeudi 10 juin :


A l'occasion de leur présence sur le salon du livre de mer de Noirmoutier, 3 auteurs canadiens (de Gaspésie) feront une conférence le jeudi 10 juin à 20h 30 chez M. & Mme Jean* de Raigniac à la Chevillonnière, Saint-Hilaire le Vouhis (25 km  de La Roche sur Yon).
Sujets : histoire de la Gaspésie, les côtes maritimes et les fonds marins de la Gaspésie.
Entrée gratuite ; contact : 02 51 34 79 98.






dates

Recherche

ÉDITION 2010

Vous parcourez actuellement l'archive du site de l'Édition 2010 du Salon du Livre de Mer.
Pour revenir au site de l'Édition 2014, cliquez ICI.